lundi 30 octobre 2017

S'adapter pour survivre


Et si vous êtes bien sages, la prochaine fois on vous expliquera comment bien réussir son darwinisme de la voûte plantaire en microbiote hostile infesté de Légophages pediculicides du plancher domestique.




3 commentaires:

Marie | Gib a dit…

Je constate avec plaisir que le pull s'adapte parfaitement au darwininsme du bras, gage de bonne qualité. On le trouve où ?

Annliz Lemoing a dit…

C'est un pull de super-héro ! c'est normal !

Phylloscopus a dit…

C'est pas du darwinisme ! C'est un caractère acquis, donc c'est du lamarckisme. Soyons preycis.
(Je n'suis paaaaaas un robot, mes faux pas me collent à la peaûûû)